01 (41).jpg

Marie-Michèle Lemaire

Quand le courage triomphe sur l’intimidation.

(texte de Marie-Michèle Lemaire coordonnatrice RDDS)

Pour ceux qui me connaissance d’un peu plus près et bien vous savez que je suis de celle qui milite contre l’intimidation.

Mais voilà que depuis quelques jours, il y a un petit homme de 12 ans qui se bat pour montrer comme il est courageux.

Ben oui…. Il a accepté et même proposé a un autre jeune de se battre pour lui montrer qui est le plus fort.  (vive les hormones de pré-ado)

Mais voilà qu’il réalise que cette situation n’a pas de bon sens. Il va donc s’excuser à ce jeune en lui disant qu’il ne souhaitait pas se battre avec lui.  Mais l’autre n’a pas accepté ses excuses et il est allé voir des plus grands et des plus vieux que lui.

Résultat et bien ce petit homme courageux n’a pas eu le choix que d’accepter de se battre. Pourquoi…. Et bien il s’est fait traiter de lâche, de peureux, de moumoune alors il n’avait pas le choix parce qu’Il sait très bien que non il n’est pas un lâche, non il n’est pas peureux ni une moumoune.

Mais imaginez-vous donc qu’un évènement a été crée sur instagram et que cette invitation a était envoyé à des dizaines de jeunes.

Ce courageux jeune homme, a aussi reçu l’invitation samedi dernier et une fois qu’il en a pris connaissance et bien les investigateurs de cet évènement l’on retiré du groupe. Tout ca pour lui faire encore plus peur.

Ça devait se passer hier.  Ce courageux jeune homme n’a donc pas eu le choix d’en parler à ses parents.  Je vous laisse imaginer la réaction de son papa et de sa maman.

Ok je suis une intervenante alors je vais faire attention à mes mots. Mais mon cœur de ….. lui en a long à dire…. Jamais je n’avais vu ce courageux jeune homme être si inquiet, si anxieux, si en réaction, si triste, si en panique que d’aller à l’école hier. OUfffffffffffff

Mais voilà qu’il reçoit des messages haineux qui n’ont juste pas d’allure.

Je vais vous en écrire quelqu’un…. Ces messages ont été écrit par des jeunes entre 12 et 16 ans.

Je vais les écrire tel qu’ils ont parvenus au jeune homme courageux et partager des dizaines de fois.

  • Dans tout les manières si ….  Gagne, il va se faire exploser la gueule….

  • Tel jeune…. Vient encore de dire qu’il est mort dans tout les cas…..

  • C sa car s’il me beef et il gagne  XXXXX  Va  le défoncer

  • J’adore le fight

  • Imagine proposer des 1v1 pour après refuser comme un lâche…

  • Ne viens pas beef car dans tout les cas t’es mort

Puis un plus vieux a écris a un des jeunes…..

Lundi dis lui de venir au terrain de soccer et de se mettre à genoux et de s’excuser….. J’ vais le filmer.

Il y en a beaucoup d’autres messages mais pour aujourd’hui c’est assez.

Les parents du jeune homme courageux, la belle maman du jeune courageux ont tous mis en place un filet de sécurité. Il était hors de question que ce jeune courageux se présente à son école hier.

Mais les parents eux y sont allés.  La rencontre avec les directions et les TES a été vraiment difficile.  L’équipe école essayait de convaincre les parents que leur fils était en sécurité dans ce milieu.

Ben oui les parents ne sont pas nono au point de croire ça. La direction souhaitait que ce jeune homme courageux retourne à l’école pour prouver aux autres qu’il n’a pas peur…. 

Ce que les parents ont bien sur refusé. Est-ce que les parents se sont sentis compris et sécurisé et bien NON.

Bien sûr que les investigateurs de cette situation ont été identifié.  Comme les parents auraient souhaité avoir leur nom…. Le nom de leur parent… je vous rassure cela n’a pas été possible.

Les parents ont fait une demande de changement d’école, pas pour que leur jeune courageux prenne la fuite mais pour qu’il puisse s’épanouir en toute sécurité dans sa nouvelle école en pratiquant son sport préféré qui est le hockey.

Les parents sont toujours en attente de la réponse…. la directrice leur a dit de penser à la possibilité que leur fils ne puisse pas aller dans une autre école.  Les parents ont bien sur refusé cette possibilité.

La directrice a même osé dire aux parents que leur fils doit être scolarisé. Et la maman a ajouté…. Si non quoi …… vous allez faire un signalement à la DPJ et bien faites le tout de suite CALVAIRE mais notre fils ne revient pas à l’école est ce que c’est bien compris.

La directrice de répondre…. Vous savez bien que le signalement ne sera pas retenu.  Et la mère de répondre…. Même si le signalement était retenu et bien les autorités vont être heureux de savoir que l’équipe école n’a pas pu offrir un milieu sécuritaire à notre enfant. 

Les parents sont repartis pour discuter avec leur fils si courageux.  Il était maintenant le temps d’aller au poste de police faire une déposition pour intimidation, menace de mort, avoir été des investigateurs de cet événement et encore plus.

Ce jeune si courageux a accepté d’aller rencontrer les policiers, il était très serein dans sa déposition. Il a répondu aux nombreuses questions de la policière. Il est tellement courageux qu’il a même nommé que s’est lui qui a dis en premier…. Viens te battre, je vais te montrer qui est le plus fort….

Il a été capable d’admettre ses torts, mais aussi ses peurs….  Non il n’est pas lâche…. Bien au contraire…

Il faut avoir une belle maturité pour avoir le courage de dénoncer ses agresseurs. Ces jeunes qui le menacent depuis des semaines.

Est-ce qu’il va avoir eu sa leçon…. Et bien les parents l’espèrent bien.

Dans mon temps, les ti gars réglaient leurs comptes au RAKKKKK à bicycles….  Deux coups de poings et s’était terminé. Les pères se parlaient durant la soirée et ont passait à autre chose.

Maintenant, il y a les réseaux sociaux, certains jeunes ne savent vraiment pas les utiliser. Ce qui est le fun c’est que la policière a dit au jeune homme courageux de ne pas s’inquiéter que même si certains messages ont été supprimé, les policiers avaient ce qu’il fallait pour retracer ces messages.

Pourquoi je vous écris cela…. L’intimidation doit arrêter au plus vite. Comme adulte, nous avons des responsabilités envers nos enfants. Il est important de surveiller ce que nos jeunes font de leurs dix doigts sur leur téléphone, sur leur tablette, sur leur console de jeux….C’est notre responsabilité de faire grandir nos jeunes dans une société où il fait bon vivre en toute sécurité.  Il est important de conscientiser les jeunes qu’ils doivent dénoncer ce qui n’est pas acceptable. De ne pas craindre de dire et de nommer qu’ils sont victimes d’intimidation ou bien qu’un de leur ami vit cette triste réalité.  Non ils ne sont pas lâches, bien au contraire… ca prend tout un courage et une maturité exceptionnelle pour faire face à des jeunes qui veulent s’en prendre aux autres jeunes.  C’est eux les lâches…ils ont besoin de se sentir important pour rabaisser les autres. 

Je suis tellement fière de ce jeune homme si courageux et je l’aime à la folie.

Comme adulte, comme parents nous devons prendre nos responsabilités et offrir une société ou il fait bon vivre et ce en toute sécurité.

Voilà…..

32e-Nuit-des-sans-abri-Drummond-_-Credit-photo-Eric-Beaupre-Vingt55-004-690x450.jpg