Historique du RDDS District Drummond

 

1990 : Le RDDS District de Drummond a vu le jour le 30 juillet 1990 par son fondateur et intervenant Monsieur Lucien Traversy.

L’objectif de l’organisme à cette époque était d’offrir de l'information et des explications sur les articles de la loi et du règlement de la Sécurité du revenu. Le RDDS ne se veut pas qu'un organisme flamboyant aux couleurs vives et criardes. Il se veut simple, efficace et au service de la population. Les prestataires de la Sécurité du revenu ont des obligations à remplir mais ils et elles ont des droits et dans la mesure où ces droits sont légitimes, nous sommes là pour les défendre. Cette vision est demeurée de 1990 à 1998.

1999 : Le RDDS obtient trois (3) subventions salariales de personnel et offre aux prestataires des ateliers d’estime de soi, le but étant de favoriser une plus grande autonomie chez les participants. Il y a maintenant à cette époque une directrice, Madame Danielle Gendron, une réceptionniste et une adjointe administrative.

2000 : L’organisme vit une envolée avec ces 3 volets : A) estime de soi B) discussions-solidarité, rencontres de prestataires qui veulent discuter de différents sujets C) clinique-info dédiées aux organismes et aux groupes qui désirent connaître la loi du Soutien du Revenu.

2002 : Monsieur Jonathan Lamontagne remplace Madame Gendron à la direction de l’organisme et voilà qu’arrive un premier soutien Financier de la part du SACAIS (Secrétariat à l’Action Communautaire Autonome et aux Initiatives Sociales). Et ce joint à l’équipe Madame Lucie Tremblay.

2004 : Une modification de la mission initiale ajout Promouvoir et représenter les intérêts des personnes sans emploi (Aide Sociale).  Apporter un soutien moral et technique aux personnes sans emploi. Proposer des modifications au système d’assistance-emploi (aide sociale et d’assurance-emploi) afin d’améliorer les conditions de vie des personnes sans emploi et leur famille.

2005 : Seconde modification à la mission, éduquer le milieu sur les problèmes que vient les personnes sans emploi afin de diminuer les préjugés et la discrimination à leur endroit, aux moyens de dépliants, journaux, journée de formation.

2013 à 2019 : Joan Salvail est nommée directrice de l’organisme. Quelques subventions salariales plus tard, dont celle du Programme FASO de la Ville de Drummondville, aura permis l'embauche d'une adjointe à la direction, conseillère pour l’Aide Sociale et l’Aide de Dernier Recours.   Pour sa part, Madame Salvail s’occupe de l’Assurance Emploi, des Normes du Travail et les assurances collectives.

2019-20: Départ pour la retraite pour Mme Salvail après 7 ans de service, le RDDS vivra une restructuration.  

L'arrivée de L'arc-en-ciel (pandémie) permettra au conseil d'administration et son personnel d'unir leurs forces et maintenir les services en place.  Le RDDS est reconnu comme un service essentiel.  L'axe de l'offre des services sur le territoire local, devenu un facteur d'influence au fil des ans est venu appuyer la nature même de l'organisation à travers les problématiques et enjeux identifiés durant cette période.  Le RDDS se positionne maintenant dans un élargissement des services en accompagnement, dans la construction de liens sociaux déterminants pour les attentes de la personne en besoin.